Vêtements de cérémonie personnalisables

Halloween, cette fête venue d'Irlande

le 27/10/2016

Saviez-vous qu’Halloween et la Toussaint, la nuit du 31 octobre et le 1er novembre, ne sont pas si éloignées que ça ? Ces deux traditions découlent toutes deux d’une ancienne fête celtique, gauloise, irlandaise : Samain. Remontons aux origines pour découvrir l’histoire d’Halloween, fête horrible adorée des enfants lors de la saison sombre. Nous terminerons par un focus sur leurs déguisements préférés pour Halloween : fantôme, sorcière, zombie, squelette... Brrr...

Histoire d’Halloween

Halloween a d’abord été une coutume celte, puis gauloise, étendue à tous les pays celtiques - avec en premier lieu l’Irlande - avant d’être adaptée au christianisme par la Toussaint et le Jour des Morts.

À l'origine, la fête d’Halloween est tout simplement la saint Sylvestre celtique : le dernier jour de l'année celte avant le jour de l'an : Samain. Cette tradition remonte à 2500 ans.

Pendant cette nuit qui enterrait l'année celtique, la fin de l’été et des récoltes, les esprits et autres fantômes pouvaient revenir et hanter les maisons des vivants... C’était la fête la plus importante de l’année !

Dès la nuit tombée, déguisements effrayants et nourriture à profusion marquaient les festivités. Les mauvais esprits pouvaient confondre les participants avec l’un des leurs, et se satisfaire de leurs offrandes.

À l’avènement du christianisme, les papes du premier millénaire ont institué la Toussaint, fête de tous les saints, célébrée judicieusement le 1er novembre, pour se combiner à la Samain antique. « All hallow's eve », qui signifie en anglais « veille de la Toussaint », donna le nom d’Halloween !

En France, la tradition de la Samain s’est effacée au cours du Moyen Âge au profit de la Toussaint et du Jour des morts.

Mais la fête celte a survécu en Irlande. Et les Irlandais l’ont importée avec eux jusqu’aux États-Unis, lors de leur immigration massive au cours du XIXème siècle !

Halloween est donc une fête qui n’est pas si américaine que cela, en fin de compte !

pumpkin-halloween-children

Halloween et les enfants

La tradition irlandaise pour Halloween consistait à creuser et tailler d'énormes navets aux visages grimaçants, illuminés à l'aide de bougies pour en faire des lanternes hideuses placées devant les maisons, afin d’effrayer les esprits et les revenants de la nuit des morts. Aux États-Unis, le navet s'est transformé en citrouille, découverte sur le sol américain.

Les enfants étaient chargés de récupérer les offrandes pour les morts, et allaient de porte en porte demander leur dû. Si quelqu'un refusait, les enfants avaient le droit de lui jouer toutes sortes de tours !

D’où la fameuse formule « trick or treat » : « bonbon ou mauvais sort » que récitent en chœur les enfants déguisés en revenants et autres personnages maléfiques qui viennent sonner à notre porte le soir d’Halloween !

Une dernière histoire d’Halloween pour les enfants ? C’est celle de Jack O’Lantern, bien sûr, le personnage le plus populaire de la fête, et qui nous vient d’un conte traditionnel irlandais. Avare, ivrogne méchant et égoïste, il joua plusieurs tours au diable, qui lui donna à sa mort un morceau de chardon ardent afin d'éclairer son errance sans but, jusqu'au jour du jugement dernier. Jack plaça le charbon ardent dans sa lanterne - un navet creusé !- et réapparaît chaque soir d’Halloween !

children-halloween-pumpkin-costume

Focus sur les meilleurs déguisements d’enfants pour Halloween

Plus un déguisement d’Halloween sera sombre et terrifiant, plus il sera réussi ! Les enfants adorent ces déguisements qui sont ceux des personnages maléfiques de leurs contes et dessins animés : sorcières ou sorciers, fantômes, vampires, squelettes, zombies, princesses ou fées de l’ombre, monstres en tout genre...

Symboliquement, ces personnages existent dans les contes pour justement aider les enfants à vivre par procuration, et ainsi se débarrasser de leurs peurs les plus enfouies, leurs frustrations, mais aussi leurs mauvais sentiments, mauvaises actions et autres bêtises.

Fonçons donc sur les costumes et maquillages les plus noirs possible, avec quelques touches de rouge et/ou de blanc, entourés de force toiles d’araignée !

Et parce que chez Les petits Inclassables, nous adorons les tenues de fête pour les enfants, nous vous avons préparé avec malice un tuto déguisement d’Halloween maison : une sorcière maléfique... à croquer !

deguisement-enfant-sorciere-costume-diy

Crédits photos: Pixabay

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rejoignez-nous !

Nous contacter

  • Service ClientsContactez-nous par e-mail
  • Tél. +33(0)4 67 41 91 24
    Du Lundi au Jeudi :
    10h - 12h30 / 14h - 17h30
    Le Vendredi : 10h - 16h

* produits en stock et hors personnalisation (de type broderie ou ajout de noeuds).

** en France métropolitaine uniquement.



Les petits Inclassables® 2017 - Tous droits réservés